Parrainage: Avec 5€ par mois, financez la scolarité d'un enfant.

Accueil du site > Le blog > Arrivée au Mali en vue du chantier
alad-mali.org

Arrivée au Mali en vue du chantier

samedi 11 octobre 2008, par Gérard Bordas


I ni sogoma, i ka kene ?  [1]

Dès notre arrivée nous avons rencontré le chef du village de Katibougou.

Nous avons aussi rencontré le puisatier du village. Il nous demande une semaine pour creuser le puits du gardien qui servira au maçon pour les travaux.

Nous avons beaucoup discuté prix et quantités avec le maçon qui fit preuve d’une grande patience à notre égard. Nous lui en savons gré tant il est vrai que nous l’avons mis sur le grill !

C’est un garçon très bien et nous pensons pouvoir avoir confiance en lui.

Il nous a dit avoir très bien compris qu’ALAD se donne tout ce mal pour les gens de Katibougou et qu’il était prêt à quelques efforts afin que notre projet puisse voir le jour.

Son devis est réduit mais il nous faudra rester très attentifs aux achats car les prix semblent « volatiles ». Nous avons retiré de son devis les aménagements intérieurs ; installation eau (froide et chaude, électricité, peinture). Nous comptons beaucoup sur les bénévoles qui nous suivront pour mettre la main à la pâte !

Nous avons aussi recalculé le ferraillage des bâtiments car au vu des prévisions du maçon nos locaux risquaient plus la rouille que les termites !

Le foreur à accepté de revoir lui aussi ses tarifs. Il nous proposait une installation autonome avec ses panneaux solaires en propre. Nous avons demandé une installation avec une pompe 230V monophasé que nous raccorderons nous même sur le réseau. Nous avons mis au budget 4 panneaux supplémentaires qui seront nécessaires à la pompe et à notre confort. Nous n’avons pas fixé de date avec lui, les travaux pouvant être légèrement différés.

Tout semble fin prêt !

Lundi 13 octobre, nous devons être sur place pour tracer les emplacements des bâtiments. Nous avons pris l’initiative d’apporter quelques modifications mineures aux locaux afin d’optimiser l’emplacement des évacuations d’eaux usées, le confort thermique et autres points de détail que nous ne pouvions voir qu’en étant sur place.

Nous devons aussi rencontrer le futur gardien de notre concession car il faut qu’il soit présent sur les lieux dès l’arrivée des premiers matériaux afin d’en assurer le gardiennage.

Voilà où nous en sommes. Les travaux peuvent donc commencer et nous ne pensons pas faire de perspectives trop hasardeuses en affirmant que les mises hors d’eau et hors d’air pourront être effectives dès la mi-Décembre.

Nous tenons aussi à remercier Lassine et Moussa qui nous sont d’un grand secours car les pauvres toubabs que nous sommes n’auraient pas pu avancer aussi vite dans ce projet sans leur aide.

N’oublions pas notre charmante Fatou qui sait si bien entretenir le moral des troupes depuis sa cuisine………..

Nous ne manquerons pas également de vous faire passer des photos de l’avancement des travaux et veuillez noter que c’est sur notre terrain que Gérard fut baptisé de son nom Malien : Sédou Traoré !

Claude et Gérard

Notes

[1] « Bonjour (littéralement : toi et le matin), comment vas-tu ? » en bambara

Cet article est lié aux thèmes suivants :

Construction, rénovation |

Répondre à cet article


Plan du site : 1. L’association | 2. Nos actions | 3. Nous aider | 4. divers | 5. Le blog | 6. Katibougou Kibaru | 7. Press Book |
Mentions légales |Nous contacter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | ALAD'in