Parrainage: Avec 5€ par mois, financez la scolarité d'un enfant.

Accueil du site > Le blog > En juillet, une formation « Karité » très enrichissante
alad-mali.org

Retour sur un été à Katibougou

En juillet, une formation « Karité » très enrichissante

Lassine Dembelé

vendredi 27 août 2010, par Catherine Fauré


Premier salaire pour les femmes ayant participé aux ateliers de mangues

Les femmes de Katibougou qui ont participé à l’atelier « Mangues » (fabrication des mangues séchées et de la confiture de mangue) ont reçu leur premier salaire. Cela a été un grand jour pour toutes ces femmes très joyeuses et très satisfaites. Elles ont remercié ALAD avec beaucoup de bénédictions.

Le Comité de gestion du village, organe mise en place pour le développement du village, a également remercié ALAD.

Formation pour la production de beurre de Karité

L’événement très attendu du mois de juillet, a été la formation des femmes de Katibougou à la technique de collecte–traitement des noix de karité et de transformation des amandes en beurre de Karité.

Après beaucoup d’échanges entre les deux partenaires ALAD et ACOD (Association Conseil pour le développement), une convention a été signée pour mettre en œuvre la formation des femmes du village par une formatrice venant de Siby (Fatoumata COULIBALY, coordinatrice d’une coopérative de femmes produisant du beurre de karité dans la région de Siby).

Cette formation des femmes s’est déroulée du 5 au 9 juillet 2010 dans l’enceinte d’ALAD à Katibougou ; au total 14 femmes ont participé à cette formation.

La première journée a été consacrée à l’accueil et l’installation des participantes,
- Mot de bienvenue par Lassine pour ALAD
- Brève présentation des participantes
- Présentation des informations administrative et logistiques
- Objectifs et contenu de la formation ;
- Craintes/vœux.

Les attentes :
- Maitriser les techniques de production du beurre et tirer plus d’avantage de cette activité.
- Être en mesures de former d’autres femmes du village.

Les objectifs visés par la formatrice était de fournir aux participantes des connaissances théoriques (en langue nationale) et pratiques sur
- les techniques de collecte, de traitement thermique, de conditionnement et de conservation des fruits, noix et amandes de karité
- les méthodes et procédés d’extraction et de conservation du beurre

Les femmes s’engagent à valoriser par la suite l’investissement mis en place par ALAD.

Les deux points clé sont
- La production de noix de bonne qualité
- La production de beurre amélioré près à vendre

En conclusion :

Selon les participantes, cette formation a été très positive, elles ont découvert avec satisfaction et intérêt comment préserver l’arbre à karité pour augmenter la production du beurre de karité.

Le rôle d’ALAD consiste maintenant à aider ces femmes à mieux s’organiser et à s’équiper d’un matériel convenable, ainsi qu’à favoriser la protection des arbres.

Un pot de 5kg de beurre amélioré, fabriqué par les femmes du début à la fin a été le résultat de cette formation.

Un four pour les femmes a été également mis en place.

Au nom d’ALAD, Lassine a remercié toute les participantes pour leur grande motivation et la formatrice Fatoumata COULIBALY pour sa compétence et sa disponibilité.

Cette formation à la technique de fabrication du beurre de karité amélioré au bénéfice des femmes de Katibougou a été un succès.

Les femmes intéressées pourront ainsi améliorer le revenu familial.

Elles ont d’ailleurs vite mis en application ce qu’elles ont appris.

Elles viennent de produire 7 pots de 5kgs, sans goût, ni odeur et avec une bonne texture ; le groupe reste soudé et ouvre la porte à toute celles qui sont intéressées !

Cet article est lié aux thèmes suivants :

Groupements de femmes | Production de beurre de Karité | Mangues séchées, confiture de mangues |

Répondre à cet article


Plan du site : 1. L’association | 2. Nos actions | 3. Nous aider | 4. divers | 5. Le blog | 6. Katibougou Kibaru | 7. Press Book |
Mentions légales |Nous contacter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | ALAD'in